Connaissez-vous Emmaüs ? Oui surement… mais Emmaüs Défi ? Emmaüs Défi est une association du mouvement Emmaüs, créée en 2007, dont l’objet est de lutter contre la pauvreté et l’exclusion en favorisant l’insertion par l’activité économique des personnes en très grande difficulté en Ile-de-France. 

Afin de soutenir les familles les plus modestes en leur permettant d’avoir accès à des biens de consommation courante à des prix bas, l’association collecte (aussi bien auprès de particuliers que d’entreprises) des biens usagés puis les revend à très bas coût au sein de ses désormais célèbres « bric-à-brac ». Une excellente idée qui permet de donner une 2ème vie à vos objets dont vous n’avez plus l’utilité !

Chaque semaine, 3 000 clients achètent jusqu’à 250 000 objets dans les magasins existants. La logistique, l’approvisionnement et la gestion de ces structures étant assurés par 70 salariés en insertion, avec l’appui de 200 volontaires et de 20 salariés permanents.

Mais Emmaüs Défi ne s’arrête pas là et a décidé en juin dernier de se lancer… un nouveau défi pardi ! La création d’une Banque Solidaire de l’Equipement. OOULA mais qu’est-ce que c’est que ce truc… pas de panique le principe est assez simple !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour accompagner les familles ayant récemment eut accès à un logement social, mais n’ayant pas les moyens de l’équiper convenablement, Emmaüs Défi a développé le concept de la Banque Solidaire de l’Equipement. Plus de 3000 familles sont suivies chaque année par des travailleurs sociaux qui les accompagnent dans l’accès au logement ; pour autant ces familles n’ont souvent qu’une centaine d’euros pour s’équiper… « Débarquer dans un appartement vide, avec juste ses valises, il n’y a rien de plus triste ! » nous confie Charles Edouard Vincent, Directeur d’Emmaüs Défi.

Ainsi grâce aux dons et aux collectes de produits d’équipement de maison invendus, l’association va mettre en place un service de vente, à prix solidaires, dédié aux familles orientées par les travailleurs sociaux. Par ailleurs, cette nouvelle activité doit servir à créer de nouveaux emplois dans les chantiers d’insertion d’Emmaüs Défi.

Ce beau projet est le fruit d’un partenariat public-privé entre Emmaüs Défi, la Mairie de Paris et la Fondation Carrefour.

Les services sociaux de la ville de Paris orientent les personnes qu’ils suivent dans le cadre du fonds de solidarité pour le logement vers ces magasins, afin qu’elles puissent s’équiper à moindre coût. Les équipes de la Supply Chain de Carrefour se sont quant à elles engagées à fournir chaque année à l’association le matériel nécessaire à l’équipement de 250 familles. Carrefour fourni ainsi 70 types de produits différent : fer à repasser, chaises, couette, table de salon… proviennent des invendus du distributeur. Habituellement, les produits sont soldés et re-soldés jusqu’à trouver preneurs ou finissent à la déchetterie. Cela revient en moyenne à 200 ou 300€ par famille, pour dix à quinze produits qu’elles n’ont plus qu’à choisir dans l’appartement témoin (voir photo ci-dessus).

La Fondation Carrefour soutient la mise en place du projet à hauteur de 275 000 € sur 4 ans. Cerise sur le gâteau, une dynamique de mécénat de compétence va être mise en place au profit des équipes de l’association pour les accompagner dans leur logistique.

A l’avenir, Emmaüs Défi et Carrefour se disent prêts à accueillir de nouveaux partenaires autour du projet.

Dans les chantiers en préparation Emmaüs Défi espère se lancer prochainement dans « la téléphonie mobile solidaire ». Le mobile est devenu aujourd’hui un véritable outil d’insertion et d’intégration qui reste encore peu accessible chez certaines familles en difficultés. Affaire à suivre !

Un grand merci aux équipes d’Emmaüs Défi et de Carrefour solidarité qui ont eu la gentillesse de m’accueillir le temps d’une soirée pour parler du projet, et longue vie à la Banque Solidaire de l’équipement !🙂

Plus d’infos : http://emmaus-defi.org/