Son nom est peu connu du grand public mais ses bananes « Bonita » inondent nos marchés : Noboa est la 5ème plus grande multinationale de la banane, le fruit le plus vendu dans le monde.

Mais derrière ce beau succès se cache une réalité beaucoup moins réjouissante : les droits des travailleurs sont violés, le syndicalisme fortement réprimé et les salaires indécents. C’est le fruit du labeur de toute cette main d’œuvre mal traitée que nous retrouvons dans les étals de tous nos supermarchés et fait le succès d’un des fruits les plus consommés en France.

get-attachment.aspx

Les organisations équatoriennes en appellent à la solidarité internationale pour interpeller Noboa afin qu’elle change d’attitude. Mais la firme équatorienne ne bougera pas sans une pression supplémentaire et ce sont les distributeurs des bananes « Bonita » qui ont réellement du poids dans la filière : ceux-ci doivent exiger de leur fournisseur des bananes plus « digestes » du point de vue des droits humains.

Vous pouvez agir et dénoncer ces pratiques douteuses et inhumaines, en signant la pétition peuples solidaires. 

Plus d’infos sur le site