Greenpeace n’a pas fini de s’attaquer à la mode… Après une première bataille remportée haut la main contre les marques de prêt-à-porter comme Zara ou H&M, l’organisation mondiale indépendante de défense de l’environnement continue sa lutte et provoque en duel 15 marques de haute couture.

Comme expliqué sur le site dédié « The Fashion Duel », l’ONG a envoyé un kit complet à 15 marques de haute couture les invitant à compléter un questionnaire en ligne afin d’évaluer leur taux d’éco-responsabilité, en se concentrant sur trois thèmes : l’achat de cuir, de pâte à papier et la production de textile. Les réponses ont permis à Greenpeace de décerner des bons et des mauvais points.

Valentino est le seul à remporter une pastille verte “La marque a répondu au questionnaire de manière complète et transparente. Elle a donné la preuve d’une politique ambitieuse en matière d’achat de cuir et de pâte à papier, et de processus de production de tissus. ” annonce Greenpeace sur le site. On ne peut pas en dire autant pour Chanel, Dolce & Gabbana, Hermès, Prada qui récoltent un “zéro de conduite” pour ne jamais avoir répondu au questionnaire (quelque chose à cacher messieurs dames ??). De leurs côtés, Dior, Armani, Louis Vuitton, ont mené à bien des politiques anti-déforestation, un premier pas. Greenpeace les invite désormais à s’engager dans une mode sans substances toxiques.

Publicités