Toute triste de l’avoir manqué pour sa première édition, j’ai eu le plaisir d’être invitée cette année aux côtés de mon acolyte PY, partenaire Beesday,  à la Fair Cone night Ben & Jerry’s !

Comme vous le savez peut-être, chaque année la marque Ben & Jerry’s pour fêter son anniversaire propose une journée de glaces gratuites, c’est le Free Cone Day. L’idée d’un tel événement revient historiquement aux deux compères Ben et Jerry qui surpris de voir leur entreprise connaitre le succès dès sa première année, ont décidé de remercier leurs clients et partenaires en offrant des glaces à volonté à quiconque entrerait dans leur boutique pendant cette journée. Ce jour très spécial marque donc une date anniversaire pour la marque qui soufflait cette année sa 34ème bougie ! (Et oui le moins que l’on puisse dire c’est que Ben & Jerry’s est une marque qui vieillit bien !).

Donc le mardi 3 avril, vous avez peut être vous aussi à Paris, Bordeaux, Lyon ou encore Strasbourg eu le plaisir de déguster (ou vous empiffrer au choix) de bonnes glaces B&J, very FAIR. En effet, en 2005 Ben & Jerry’s était devenu la première entreprise dans le monde à utiliser des produits issus du commerce équitable pour ses glaces. Aujourd’hui elle est la première entreprise de crème glacée a avoir pris un engagement aussi important pour le commerce équitable à travers l’ensemble de sa gamme, puisque depuis octobre 2011 toutes ses crèmes glacées sont issues du commerce équitable et labellisées Max Havelaar. 
Mais ce n’est pas tout ! Depuis 2011, Ben & Jerry’s a décidé de profiter de ce « Free Cone day » pour faire appel à la générosité des amateurs de glaces, en réalisant un partenariat avec l’association Emmaüs. C’est tout l’objet de la Fair Cone night, une soirée placée sous le signe de l’équité et de la solidarité, avec pour seule condition pour vous joindre à la fête de venir les mains pleines de vêtements (propres et en bon état !) à déposer dans la « Benne à Jerry » pour en faire don à Emmaüs.
Au programme de cette soirée exceptionnelle à la Bellevilloise : des glaces (bien sûr) mais aussi du très bon son avec un concert des DJ Busy P (Pedro Winter, fondateur du label Ed Banger) accompagné de Breakbot et Feadz pour enflammer le dancefloor avec des sons électro/pop !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Donc en quelques mots, lorsque vous arriviez à la soirée vous deviez d’abord récupérer votre badge RFID qui permettait de se géolocaliser automatiquement à la soirée sur Facebook, ainsi que d’être tagué sur chaque photo prise par les photographes de la soirée. Bien pensé !
Deuxième étape, pour profiter allègrement des glaces et des boissons, il vous fallait récupérer vos woodies, la « monaie » Ben & Jerry’s. (Pour info Woody est la vache-cotte de Ben& Jerry’s). Vous receviez ainsi une dizaine de tickets dont une partie était détachable et à remettre dans un grand globe plastique pour promouvoir le commerce équitable.
Ensuite direction la Benne à Jerry pour faire votre BA de la soirée immortalisée avec une petite photo.
Côté activités, vous aviez un espace un peu mode avec la journaliste Emilie Albertini (émission : nouveau look pour une nouvelle vie, M6) et vous pouviez notamment participer à un blind test dont le but était de deviner les saveurs des glaces Ben & Jerry’s que l’on vous mettait entre les mains.
Seul petit bémol de la soirée : les quelques pizzas offertes que tout le monde littéralement s’arrachait ! Il faut dire que la soirée débutait à 20h et bon nombre d’entre nous n’avions pas diner. Résultat beaucoup se sont tournés immédiatement vers les glaces et le bar où était également offertes des boissons alcoolisées en échange de woodies toujours. Et comme vous le savez les estomacs vides et l’alcool ne font pas toujours bon ménage🙂 Prudence donc pour une prochaine… d’autant que parmis nous figurait un public assez jeune. Il faut dire que Ben & Jerry’s a su déployer un dispositif de communication très efficace sur le web et les réseaux sociaux, où de nombreuses places pour la soirée étaient à gagner.
Bref une belle opération et une très bonne soirée qui l’an dernier avait permis de collecter plus de 4000 vêtements pour Emmaüs. Nous espérons que le record a été battu pour cette nouvelle édition. Quoiqu’il en soit, cette Fair Cone night est définitivement à re »FAIR » !
Et merci à Emilie😉