A l’approche des échéances électorales, le Secours Catholique s’invite dans le débat politique en lançant une nouvelle campagne de sensibilisation pour interpeller les candidats à la présidentielle et l’opinion publique.

Le point fort de cette campagne : ses affiches et ses quelques slogans chocs ! Sur fond de drapeau bleu-blanc-rouge vous pouvez lire : « Certains exclus ne peuvent même pas aller se faire cuire un œuf », « La France est un pays très riche en pauvres », « Les hommes naissent libres et égaux en droit. C’est après la naissance que ça se gâte. », « Tout le monde est d’accord pour créer des logements sociaux. Surtout loin de chez lui. », « Illettrisme, 9% de la population ne peut pas lire cette affiche » ou encore « RSA : 10 milliards d’euros. Fraude fiscale : 50 milliards d’euros. Alors, c’est qui le parasite ? ».

Et là je dis WOUAH, il était temps ! C’est sans doute la première fois qu’une campagne du Secours Catholique interpelle autant. Nous nous étions habitués aux campagnes plus « complaisantes » type « je crois en toi » ou « aidons nous les uns les autres »… Cette liberté de ton que l’on retrouve généralement chez des associations plus offensives sur le terrain tel que la Fondation Abbé Pierre, surprend et fait plaisir à voir !

Cette campagne plus « directe » que d’habitude, est aussi révélatrice d’une situation sociale dramatique où il est urgent d’agir.

Pour renforcer cette campagne de communication, destinée à faire pression sur les politiques, mais aussi à changer le regard des citoyens sur les situations de pauvreté, vous retrouverez une quinzaine de  ces visuels jour après jour sur le site internet dédié, avec des commentaires sur les thématiques abordées, des exemples d’actions et des propositions pour aller plus loin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.