La Ligue contre le cancer a décidé de frapper fort pour atteindre l’industrie du tabac avec une campagne choc au nom évocateur : « Tueurs Payeurs ». Une campagne qui vise à établir un « prélèvement solidaire tabac »…

Alors que chaque jour dans le monde, 15.000 personnes meurent des méfaits du tabac et que 900 millions de dollars sont encaissés par les quatre principaux cigarettiers, l’organisation souhaite interpeller les pouvoirs publics et exiger de nos dirigeants politiques l’instauration d’un prélèvement direct et obligatoire sur les bénéfices de ces sociétés. « À l’heure où les industriels du tabac mènent des actions offensives pour conquérir et fidéliser de nouveaux fumeurs, toujours plus jeunes, nous devons mettre fin à l’inacceptable «  Gilbert Lenoir, président de la Ligue contre le cancer.

Ce prélèvement innovant repose sur le principe éthique, qui consiste simplement à faire payer ceux qui polluent (le principe « pollueur-payeur ») sans conséquences financières pour les consommateurs et l’Etat. Les fonds collectés serviront à prendre en charge les conséquences sanitaires et sociales de la consommation du tabac : accompagnement des fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer, financement des campagnes de prévention, actions de terrain…au niveau mondial, dans les pays industrialisés comme dans les pays en voie de développement.

Pour cela, la Ligue sollicite l’appui du grand public avec la mise en place d’une pétition disponible sur le site dédié www.tueurs-payeurs.fr. Pour sensibiliser, la Ligue a également organisé une vaste opération de street marketing en distribuant le jour des morts quelque 40.000 faux paquets de cigarettes dans les rues de Paris. On notera enfin une présence sur les réseaux sociaux avec la création d’un groupe facebook :  www.facebook.com/laliguecontrelecancer