En novembre se tiendra la 4ème édition nationale du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire, qui réunira cette année encore plus de 1500 manifestations partout en France autour du thème :« DEVENEZ ACTEUR DE CHANGEMENT ».

A travers cet événement le Conseil National des Chambres Régionales de l’Economie Sociale (CNCRES) entend bien interpeller les politiques à la veille des présidentielles de 2012.

« A l’heure où la dette nationale enfle, où le chômage augmente et le mal-être au travail s’installe, les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire souhaitent tirer la sonnette d’alarme auprès des futurs candidats. Nous demandons à être entendus dans le débat public. Le contexte des présidentielles s’y prête. Le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire présente un large éventail de solutions créatrices d’emplois -qui, soulignons-le, sont des emplois non délocalisables -, de lien social, de développement durable et d’innovation sociale dans nos régions », déclare Jean-Louis Cabrespines, Président du CNCRES.

Aujourd’hui, l’ESS, c’est :

  • 217 000 établissements
  • 2 millions de salariés, soit 10% des salariés
  • 55 milliards d’euros distribués chaque année en salaires
  • 5 fois plus d’emplois que dans le secteur automobile
  • 2 fois plus d’emplois que dans le secteur agricole

Au printemps, les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire seront plus de 2 millions d’électeurs potentiels (4,6%) à faire entendre leur voix pour défendre une économie qui a du sens. Une raison suffisante pour inscrire l’édition 2011 dans une forte volonté d’interpeller les futurs candidats à la présidentielle.

Retrouvez le programme de votre région sur www.lemois-ess.org

Publicités