Pour la Journée internationale des droits de l’enfant le 20 novembre, l’UNICEF France renouvelle son opération « Chantons pour les droits de l’enfant » avec cette année Camélia Jordana et une version revisitée de sa chanson « Non, non, non ».

Vous retrouverez pas mal d’événements dans de nombreuses villes de France (Angers, Angoulêmes, Besançon, Darnetal, Perpignan, Toulouse, Paris etc. Et dans certaines villes, un flashmob sur cette chanson.

Alors vous l’aurez compris le flashmob est de plus en plus prisé par les associations, c’est presque devenu systématique dans le lancement de grandes campagnes.Il faut dire que c’est à la fois l’occasion d’aborder le grand public, de les mobiliser rapidement généralement de manière amusante autour d’une cause, tout cela à moindre coût. Sans compter qu’avec une belle mobilisation et de l’originalité, un flashmob réussi peut bénéficier de très bonnes retombées médiatiques. On se souvient tous par exemple du succès du flashmob de la Chaine de l’espoir au Louvre.

Celui de l’Unicef aura donc lieu samedi 20 novembre sur le parvis du Trocadéro. Vous retrouverez même sur youtube la vidéo de la choré, pour répéter chez vous.

Plus d’info: http://www.unicef.fr/