Comme vous le savez, les jeunes sont les premières victimes des accidents de la route. Aussi, pour réussir à éveiller l’intérêt et sensibiliser cette cible si particulière, l’association GEMA a choisi de communiquer en musique.

Au prime abord, difficile de faire le lien entre la musique et la sécurité routière, eh bien c’est justement l’intérêt, amener de parler du sujet sans en avoir l’air !

Cette campagne réalisée avec l’agence Brandysound propose d’aborder donc le thème de la sécurité routière avec légèreté et de s’amuser en mixant sur des morceaux dance, des boucles créées spécialement par une dizaine de DJ connus (Pony Pony Run Run, DJ Cut Killer, Make the girl dance, toxic avanger, Duo Mystère…

 A cela il est possible d’ajouter des sons mais bien sûr pas n’importe lesquels: accident, klaxon, frein, voix… A la fin des mix, un message de la prévention routière est ajouté. Le but étant de raconter son histoire de la prévention et la faire partager aux autres par mail ou sur son réseau social (facebook, twitter). Une fois la composition terminée, l’internaute est effectivement invité à enregistrer son histoire sonore qui lui est envoyée par mail.

Ce qui est intéressant dans cette démarche c’est le caractère original bien sûr, mais aussi la dimension participative et interactive. Il y a en effet un système de notation sur le site, qui permet de voter pour votre mix préféré et qui permet d’établir un palmarès. Un concours récompensera d’ailleurs les meilleurs mixes lors d’une soirée concert le 20 janvier 2011.

L’idée était donc de faire de la pédagogie, sans donner de leçon sur un ton alarmiste.  Pour avoir tester le site, c’est assez réussi et sympa à faire. Mais pour le côté pédagogique.. c’est assez light je trouve : pas de messages de prévention, ou de « conseils » en matière de sécurité… il manque une partie du boulot! L’accent était peut être un peu trop mis sur la musique, mais l’initiative reste intéressante.

Je vous laisse à votre tour le soin de mixer sur http://www.mixtaroute.com

Publicités