Artis Mundi est un projet porté par quatre garçons: Romain Cahané, Jack McKeown, Nicolas Perinetti et Benjamin Sachs, ayant pour ambition de soutenir les initiatives des entrepreneurs culturels et sociaux à travers le monde.

Comment? Et bien tout commence par un voyage, un voyage à la rencontre de 15 entrepreneurs culturels porteurs de changement  pour mieux comprendre leur modèle et leur impact.

Artis Mundi est animé d’une conviction: le social business peut être source de solutions pour le secteur des arts et de la culture. Et parallèlement, l’entrepreneuriat culturel dans les pays en développement permet de stimuler un secteur économique qui affirme les identités et impulse le changement social.

Ainsi à travers cette quête, Artis Mundi espère mettre en lumière les initiatives culturelles porteuses de changement social (exple: une maison d’édition indienne focalisée sur les Intouchables, une entreprise de production de musique et de culture afro-brésilienne des favelas…) et révèler ainsi toute leur richesse et  le rôle déterminant des entrepreneurs culturels pour mieux partager leurs pratiques.

« Le livre, la musique, le cinéma, l’artisanat et le spectacle vivant sont de puissants moyens d’expression et d’éducation. Parallèlement, le secteur des industries créatives est facteur de cohésion sociale. Il est aussi porteur de diversité culturelle, et favorise les échanges entre les peuples. Enfin, l’entrepreneuriat apparaît comme une solution puisqu’il contribue à l’autonomie financière des actions culturelles et solidaires, à travers une création de valeur économique favorable au développement local ».

Leur voyage a débuté le 15 juillet dernier à destination de l’Asie et de l’Asie du Sud Est. Aussi, si vous souhaitez suivre leur aventure et leurs rencontres : www.artismundi.org.

 

 

Publicités