Vous l’avez peut être vu comme moi dans les couloirs du métro, la dernière campagne choc de la Fondation Brigitte Bardot, destinée à sensibiliser sur les nombreux abandons d’animaux qui ont lieu particulièrement durant l’été (près de 100 000 par an).

Une campagne qui fait vraiment un drôle d’effet, car le moins qu’on le puisse dire c’est qu’on n’y va pas avec le dos de la cuillère ! « Pour lui l’amour…pour moi la mort ! » On ne peut pas faire plus claire ! Puis le choc continue avec dans le visuel l’image d’un animal seul qui agonise en opposition avec celle d’un autre qui se retrouve cajolé par des enfants sur la plage. Autre élément, la campagne a pour particularité de reprendre les codes des campagnes anti-tabac « Fumer tue » remplacé par « L’abandon tue ».

Je ne suis pas sûre qu’il faille aller aussi loin pour sensibiliser (le discours autour de la mort étant omniprésent voir redondant à travers à la fois les textes et les images), mais en tout cas la campagne a le mérite d’interpeller.

Advertisements