Au Royaume-Uni, de nombreux artistes ont protesté contre le parrainage BP & Tate Britain. Ces derniers craignent,  depuis les récents déboires de la compagnie pétrolière, que son image négative vienne à son tour ternir celle de l’art moderne en général. Après un soutien de près 20 ans, et des millions investi… difficile a priori pour la Tate d’y renoncer non?

Publicités