Greenpeace a décidé de dénoncer le groupe Nestlé qui en se fournissant en huile de palme, contribue dangereusement à une déforestation massive en Indonésie.
Pour cela Greenpeace a lancé sur le web une vidéo coup de poing avec le détournement du fameux slogan : « Have a Break, Have a Kit Kat » qui devient ainsi : « Have a Break, Have the Orang-Utan a Break ».
Le lien avec la célèbre barre chocolatée Kit-Kat est simple : l’huile de palme est un composant essentiel dans sa fabrication. Ce spot a la fois choc et parodique peut être considéré bien sûr comme un message destiné au groupe mais aussi comme un appel au boycott envers les consommateurs.

Greenpeace avait déjà alerté Nestlé à plusieurs reprises sur les atteintes très graves à l’environnement dont est responsable SinarMas, principal fournisseur de Nestlé. En décembre dernier, Greenpeace avait notamment fourni au géant agroalimentaire suisse des preuves des activités illégales menées…

Si jusque là Nestlé faisait la sourde oreille, cette fois je pense que le message est bien passé !

Leçon One : Ne jamais sous estimer le pouvoir d’une ONG.

Je vous laisse apprécier ce super spot :

Pour info, la réaction de Nestlé a été immédiate avec l’interdiction de la vidéo : « Cette vidéo n’est plus disponible suite à une réclamation pour atteinte aux droits d’auteur soumise par Societe des Produits Nestle S.A… »
Une action interprétée comme une entrave à la liberté d’expression par de nombreux internautes.

Advertisements