L’obervatoire indépendant de la publicité, a publié son très attendu palmares du « Greenwashing » 2009. Un classement des entreprises qui ont abusé des arguments écologiques en publicité pour mieux nous vendre leurs produits.
Les notes sont attribuées par les internautes et les membres de l’Observatoire qui sont pour la plupart des militants d’associations écologistes (WWF-France), d’associations de consommateurs dans le domaine de l’environnement, de la communication et de la publicité. L’objectif de ce classement : épingler les mauvais comportements pour encourager une publicité « plus responsable ».
Attention, annonceurs, agences, si vous êtes sur la liste… votre image risque d’en prendre un sacré coup!

En tête, le pétrolier Total, avec l’agence Harisson & Wolf

L’OIP : « Un spot très intelligent, tout dans la nuance, mais on sait que le diable se cache souvent dans les détails. Dans le monde de Total, tout est lisse et s’enchaîne parfaitement, le monde industriel étant intrinsèquement lié à la nature. La réalité est hélas moins onirique que cela. »

N°2 : Le Chat avec l’agence DDB

Un slogan : « L’écologie, c’est le moment d’en parler moins et d’en faire plus » qui laisse à penser que le produit est écologique… qui laisse à penser seulement !

3ème : Renault avec l’agence Publicis


L’OIP « Le bateau d’Ellen MacArthur, la voiture, un amalgame qui fait passer la voiture pour ce qu’elle est rarement: propre. Un double message savamment orchestré pour nous faire croire à l’existence dès aujourd’hui d’une voiture ‘propre’. Enfin, pour rappel, Eco2 n’est pas un label, mais bien un identifiant visuel d’une gamme. »

4ème : Herta

L’OIP « Herta poursuit sa communication sur le 100% naturel et joue ainsi volontairement sur la confusion et les raccourcis. Cette appellation ne signifie pas que le jambon est issu de l’agriculture biologique. 100% naturel, cela signifie seulement que le jambon n’est pas 100% artificiel. Nous sommes rassurés. »

5ème position : Volkswagen et l’agence V


Qualifié de « bijou de mauvaise foi » par l’OIP

6ème : Audi et l’agence DDB


Un 4×4 qui protège les bronches des bébés, rien que ça!

7ème : Skip


8ème : La pub BN (agence Fred et Farid) qui avait suscité beaucoup de crtiques sur le web.

9ème : Syngenta avec l’agence W


Dernière position : France Betteraves (agence Essuie Glace)

L’OIP : « France Betteraves dupe les citoyens. En claironnant sur les qualités écologiques du bioéthanol de betteraves, France Betteraves occulte un bilan énergétique médiocre et un bilan environnemental calamiteux en omettant le recours aux intrants chimiques. Exploité à grand échelle, le pétrole ‘vert’ de France Betteraves pourrait se révéler plus catastrophique pour nos campagnes qu’il n’y paraît. »

Publicités