Tout d’abord le mécénat de compétences qu’est-ce que c’est??

Le mécénat de compétences consiste à mettre un ou plusieurs collaborateurs d’une entreprise à disposition d’une association reconnue d’intérêt général, et ce durant leur temps de travail.

Venu tout droit de chez nos amis anglo-saxon, le mécénat de compétences est ancré dans les entreprises américaines et nordiques depuis une trentaine d’années. En France, il est encore très peu présent. Néanmoins depuis la crise, l’engagement citoyen à le vent en poupe et il fait de plus en plus parler de lui. Une opération intéressante aussi côté entreprise car par le dispositif de la loi Aillagon de 2003, en contrepartie celle-ci peut défiscaliser 60 % du salaire et des charges salariales du collaborateur missionné.
Si c’est une pratique basée sur le volontariat en France, aux États-Unis le mécénat de compétences peut s’avérer être obligatoire pour certaines entreprises! (On peut se demander si cela est toujours porteur de sens, une démarche solidaire émanant le plus souvent d’une volonté personnelle). En 2008, 37 % des entreprises en France pratiquaient le mécénat de compétences. C’est un dispositif de solidarité encore trop méconnue en France mais qui tend par la crise, à trouver de plus en plus d’adeptes.

Je vous invite vivement à découvrir Koeo.net, le premier site de rencontre des associations et des entreprises, créé à l’initiative de l’agence de communication Humaneo. Une plateforme intelligente qui permet de mettre en relation des entreprises ayant des compétences à offrir et des associations qui ont des nécessités spécifiques.

Le mécénat de compétences apparaît alors comme un véritable outil de mobilisation interne, générateur de lien social et de valeurs partagées. En somme très utile sur des problématiques de communication interne et RH. Un outil qui a de l’avenir!